La sensibilité accrue aux infections

La prolifération des germes est d’une part favorisée par leur appétence pour le sucre et d’autre part, par l’affaiblissement des défenses de l’organisme (globules blancs) sous l’effet de l’hyperglycémie.

Il s’agit essentiellement de :

  • infections dermatologiques à staphylocoque,
    comme le furoncle (sa répétition doit faire suspecter un diabète
    non encore diagnostiqué)
  • infections urinaires,
    sans symptôme particulier, révélées par la présence de germes
    dans les urines ou douloureuses (du type de la pyélonéphrite aiguë)
  • infections gynécologiques
  • infections bronchiques