Les incrétinomimétiques

Les incrétines sont des hormones sécrétées à l’ingestion d’aliments. Elles permettent la sécrétion de l’insuline par les cellules béta pancréatiques et elles diminuent la production du glucagon par les cellules alpha pancréatiques.

En cas de diabète l’effet incrétine est altéré.

Deux voies majeures sont étudiées afin d’accroitre leurs effets:

  • les inhibiteurs de la DPP4
  • les analogues du GLP1

 

  1. les inhibiteurs de la DPP4

il s’agit de la Sitagliptine (Januvia®, Xelevia®) , qui peut être couplée à la Metformine (Janumet® et Velmetia®)

la Vildagliptine (Galvus®), qui peut être couplée à la Metformine ( Eucréas®)

la Saxagliptine (Onglyza®), qui peut être couplée à la Metfromine ( Komboglyze®)

ingestion : avant ou après les repas

effets sensibles optimaux : ils ont une action plus ou moins rapide selon la molécule: la vildagliptine et la Saxagliptine agissent en 2 à 3h, la Sitagliptine en 8h à 14h et la Linagliptine en 120h.

effets indésirables : dans l’ensemble ils ont une bonne tolérance, mais on peut retrouver des troubles digestifs, des infections des voies supérieures, somnolence, hypersensibilité, risque de pancréatite (surtout avec la Saxagliptine)

contre-indications :Diabète de type 1 et acidocétose, Insuffisance hépatique sévère, transaminases élevées, insuffisance cardiaque grave, antécédents graves d’hypersensibilité, grossesse, allaitement, enfants, adolescents.

2. les analogues du GLP1

il s’agit de l’Exénatide (Byetta®, Bydureon®) et de Liraglutide (Victoza®)

ils se présentent sous forme de stylo pré-rempli, le dernier né est le Bydureon à usage unique et une fois/semaine!

ingestion :le Byetta® doit être pris une heure avant le repas, avec un intervalle de 6 heures antres les deux injections. Le Victoza® peut être pris à n’importe quel moment de la journée indépendamment des repas

effets indésirables: troubles gastro-intestinaux (nausées, vomissements, douleurs abdominales, dyspepsie), céphalées, vertiges, réaction anaphylactique, pancréatite (risque accrue avec le Byetta), réaction au site d’injection.

contre-indications : grossesse, allaitement