L’hygiène

Le diabétique est particulièrement exposé aux infections (voir sensibilité accrue aux infections). Pour éviter la mise en place de traitement souvent à base d’antibiotiques, le mieux est de prévenir en appliquant des régles simples :

Ne jamais sous-estimer une plaie et encore moins attendre qu’elle devienne douloureuse, mais demander l’avis de son médecin,

Hygiène dentaire

Éviter les micro-traumatismes provoqués par une brosse à dents usée ou une prothèse dentaire mal ajustée. Se brosser les dents après chaque repas et au coucher.

Soin des pieds

Ils sont indispensables et tout particulièrement en cas de déformations (un bilan chez le podologue révélera d’éventuels troubles de la statique et la présence de zones d’hyper-appui).

  • Examiner ses pieds tous les jours, au besoin avec un miroir pour les personnes peu flexibles. Se faire aider par un tiers en cas de baisse de l’acuité visuelle. Rougeurs, durillons, cors, ampoules sont des signaux d’alerte.
  • Se laver les pieds tous les jours ; bien les sécher, notamment entre les orteils,
  • Ne pas marcher pieds nus, même chez soi,
  • Éviter les sources de chaleur (coussins chauffants, chauffage au sol en voiture, bains chauds prolongés,…),
  • Limer les ongles plutôt que de les couper
  • Si la peau est sèche ou fissurée, utiliser une crème hydratante,
  • Signaler son diabète lors de soins de pédicurie
  • Assouplir progressivement les chaussures neuves